L’équipe de France de Vincent Collet a été dominée par les champions du monde allemands (65-70) pour la troisième sortie de sa préparation olympique, lundi.

France Télévisions – Rédaction Sport

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min

Le Français Matthew Strazel au duel avec l'Allemand Dennis Schröder lors d'un match de préparation avant les Jeux olympiques à Montpellier, le 8 juillet 2024. (MATTHIAS STICKEL / AFP)

Il a manqué aux siens. Battue lundi 8 juillet à Montpellier par l’Allemagne (70-65), l’équipe de France de basket a concédé sa première défaite en préparation aux Jeux olympiques en l’absence de Victor Wembanyama. Le prodige des San Antonio Spurs a déclaré forfait avant le match en raison d’un syndrome viral.

Rayonnants à l’intérieur avec « Wemby », ils ont beaucoup plus souffert cette fois face aux partenaires de Dennis Schröder, toujours privés de plusieurs cadres. D’autant que Nicolas Batum, titularisé au poste d’ailier-fort, a rapidement été handicapé par trois fautes, et que Guerschon Yabusele a passé le deuxième quart-temps sur le banc après s’être fait mal au genou droit en toute fin de premier quart-temps.

En tête de 12 points en milieu de deuxième quart-temps dans le sillage d’un bon Bilal Coulibaly, les Bleus ont connu un gros trou d’air jusqu’à la mi-temps (39-39), après laquelle l’Allemagne a pris et confirmé son avantage malgré le retour des locaux en fin de match. Au rayon individualités, Nando De Colo, retenu lundi dans le groupe de 12 pour les JO, n’a guère rassuré sur sa capacité à tenir la distance au très niveau international, tandis qu’Evan Fournier s’est éteint après une belle entame.

Après deux larges victoires contre la Turquie (96-46) et l’Allemagne chez elle (90-66), durant lesquelles Victor Wembanyama a été décisif pour le début de leur montée en puissance vers Paris 2024, les Français de Vincent Collet tenteront de repartir de l’avant. Et ce, dès vendredi contre la Serbie de Nikola Jokic, à Décines-Charpieu.

Source

D'autres articles pour vous