Les chiens sont sensibles à des bruits du quotidien dans la maison et ça peut être très mauvais pour leur santé, c’est ce qu’a découvert une équipe de chercheurs américains en interrogeant près de 400 propriétaires de chiens et en regardant des dizaines de vidéos sur des chiens.

Article rédigé par

Radio France

Publié

Temps de lecture : 1 min.

C’est le genre de vidéos très partagées sur les réseaux sociaux, on y voit un chien qui sursaute à cause d’une alarme ou qui hurle à la mort en entendant un bruit strident. En fait, ça n’a rien de drôle. Les chiens sont excessivement sensibles aux bruits, beaucoup plus que les hommes. Ils perçoivent des sons à haute fréquence que nous n’entendons même pas. Quand le bruit est trop fort, ça leur fait peur et ce stress peut avoir des effets nocifs sur leur santé, d’abord sur leur bien-être mais aussi sur leur espérance de vie.

On sait que les chiens ne supportent pas les feux d’artifices, les coups de feu, le tonnerre, des bruits très forts et inhabituels. Mais cette étude nous apprend qu’ils n’aiment pas non plus des bruits qui nous semblent anodins à la maison. Par exemple la sonnerie du micro-onde, l’aspirateur, les alertes du lave-linge quand le cycle est terminé ou les bips du détecteur de fumée quand la pile est vide.

Les chiens ne réagissent pas forcément en aboyant. Les propriétaires de chien doivent aussi être attentifs à des changements d’attitude : le chien se met à respirer très vite, à trembler, il cherche à se cacher ou il se recroqueville. Ce sont des réactions normales face à un stress, le problème est à surveiller de près quand ça arrive trop souvent, or ces bruits du quotidien sont permanents.
La dernière chose à faire en voyant son chien dans cet état, c’est de rigoler, il faut prendre en compte sa détresse et faire cesser le bruit sinon l’animal risque à terme de développer des troubles du comportement.

Les auteurs de cette étude estiment qu’il faut mieux former les propriétaires de chiens. Dans leurs réponses aux questions ou sur les vidéos ils ont vu des propriétaires amusés par ces réactions de stress, les gens ne se rendent pas compte de l’impact de ces bruits anodins sur leur chien, et ça peut générer une perte de confiance de l’animal vis-à-vis de son maitre.

Source

D'autres articles pour vous