Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

13h31 : Le ministre de la Santé, Olivier Véran, tiendra demain à la mi-journée une conférence de presse pour annoncer les mesures retenues après ces deux concertations.

13h30 : Ces pistes seront présentées aux parlementaires cet après-midi et aux élus locaux demain pour décider des mesures concrètes.

13h38 : Pour ce faire, Gabriel Attal annonce trois pistes à l’étude par le gouvernement :
• Le « renforcement des mesures barrière et du port du masque, en intérieur et en extérieur »

Le « renforcement du pass sanitaire pour mettre davantage de contrainte sur les non-vaccinés que sur les vaccinés »

« L’accélération de la campagne vaccinale »

13h26 : Gabriel Attal estime qu’il faut à tout prix « protéger les fêtes de fin d’année », et « ne pas en avoir à en revenir à des mesures de jauges, encore moins de fermetures, de couvre-feu ou de confinement ».

13h23 : « Au-delà de [la] vague de contaminations, c’est la situation à l’hôpital qui est et qui reste le nerf de la guerre. »

« Le flux d’hospitalisations a augmenté de 40% sur la dernière semaine » mais il est encore « contenu » estime Gabriel Attal. Le porte-parole estime que le pass sanitaire et la vaccination ont permis d’éviter que la situation à l’hôpital soit celle des premières vagues.

13h21 : Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, s’exprime à la sortie du Conseil de défense sanitaire.

13h00 : « Il ne faut pas prendre le Covid à la rigolade. (…) Je veux que les gens se protègent, respectent les gestes barrière et surtout se vaccinent. »

Ouafa Py a perdu son beau-père, Robert, sa belle-mère, Odile, et son beau-frère, Dominique en quelques jours au mois de novembre en raison du Covid-19. Tous les trois résidaient à Courcelles-sous-Châtenois (Vosges) et n’étaient pas vaccinés. Ouafa lance un appel à la vaccination dans Vosges Matin.

12h52 : Voici les articles à ne pas manquer sur notre site à la mi-journée :

Notre éclairage sur la reprise « fulgurante » de l’épidémie de Covid-19 en France

Notre reportage en Espagne à la rencontre des « agents protecteurs » des victimes de violences conjugales

11h58 : Il est midi, voici un nouveau point sur l’actualité de ce mercredi matin :

Nicolas Hulot a annoncé quitter « définitivement la vie publique », à la veille de la diffusion d’un numéro d' »Envoyé Spécial » dans lequel plusieurs femmes l’accusent de viol et d’agressions sexuelles. Sollicité par l’émission, l’ancien ministre n’a pas souhaité répondre aux questions des journalistes de France 2.

• Le président de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Renaud Muselier, quitte le parti Les Républicains. Il estime qu’il y a, dans sa famille politique, « un vrai problème concernant notre position face à l’extrême droite ».

• Karim Benzema a été condamné à un an de prison avec sursis pour son implication dans l’affaire du chantage à la sextape à l’encontre du footballeur Mathieu Valbuena. Son avocat a annoncé faire appel de la décision.

• Un Conseil de défense sanitaire doit se tenir ce matin, alors que la France fait face à une cinquième vague épidémique. Suivez notre direct.

10h03 : « Il n’y a pas de solution intermédiaire proposée aux parents, puisque les enfants sont renvoyés chez eux, les cas de classes fermées explosent et les élèves n’ont pas d’accompagnement à la maison. Les parents sont donc obligés de prendre des jours de congés pour les garder. Ou de faire du télétravail, ce qui n’est absolument pas gérable, quand ils peuvent le faire. »

10h02 : Plus de 6 000 classes sont désormais fermées en raison de l’épidémie de Covid-19. « Nous nous inquiétons du fait que les élèves n’aient pas cours. (…) Quand les classes sont fermées ponctuellement, la continuité pédagogique n’existe pas vraiment », réagit la coprésidente de la FCPE, la principale fédération de parents d’élèves.

09h38 : La cinquième vague du Covid-19 « ne menace pas la reprise » de la croissance française, assure Bruno Le Maire. « Elle est là, elle est solide et on a appris de vague en vague à mieux gérer les contraintes sanitaires », estime le ministre de l’Economie.

(FRANCEINFO)

09h16 : Il est déjà 9 heures, l’heure du café et du point sur l’actu :

• Le président de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Renaud Muselier, annonce qu’il quitte le parti Les Républicains. Il estime qu’il y a, dans sa famille politique, « un vrai problème concernant notre position face à l’extrême droite ».

• Un Conseil de défense sanitaire doit se tenir ce matin, alors que la France fait face à une cinquième vague épidémique. Suivez notre direct.

• La Nasa a lancé Dart, sa première mission pour tenter de dévier la trajectoire d’un astéroïde. Elle a décollé de la base de Vandenberg ce matin et devrait atteindre sa cible dans un peu moins d’un an.

• L’intersyndicale a annoncé cette nuit la levée des barrages sur les routes de Martinique, pour que la situation « ne dégénère pas », rapportent nos confrères de La 1ère. Des heurts ont néanmoins eu lieu dans la nuit.

08h22 : La cinquième vague est là. Débutée en octobre et associée au variant Delta, elle s’est nettement accélérée ces derniers jours en France avec une nouvelle flambée du nombre de contaminations et d’hospitalisations. On vous explique pourquoi l’épidémie reprend de manière « fulgurante » en France.

Source

D'autres articles pour vous