Des stars, du glamour et… l’ombre du scandale. La 77e édition du Festival de Cannes débute mardi 14 mai avec une cérémonie d’ouverture animée par l’actrice française Camille Cottin. Si les vedettes du cinéma seront, comme chaque année, au rendez-vous en bas des marches, la rumeur plane au-dessus du palais des Festivals. Le magazine Elle a publié lundi les témoignages de neuf femmes qui accusent le producteur-star Alain Sarde de comportements déplacés, de viols et d’agressions sexuelles. Suivez notre direct.

Quentin Dupieux en ouverture. Le réalisateur de Fumer fait tousser et Yannick va ouvrir le bal des projections avec son nouveau film, Le Deuxième Acte, diffusé hors compétition. Le cinéaste qui filme plus vite que son ombre réunit Louis Garrel, Vincent Lindon, Léa Seydoux et Raphaël Quenard dans cette comédie qui devrait être, comment souvent, teintée d’absurde.

Greta Gerwig en présidente du jury. La réalisatrice de Barbie est à la tête d’un jury de huit personnalités du septième art : Ebru Ceylan, Lily Gladstone, Eva Green, Nadine Labaki, Juan Antonio Bayona, Pierfrancesco Favino, Hirokazu Kore-eda et Omar Sy. Le jury sera chargé de départager les 22 films en compétition.

Meryl Streep honorée. L’actrice américaine sera l’invitée d’honneur de la cérémonie d’ouverture. Elle recevra à cette occasion une Palme d’or d’honneur, trente-cinq ans après son Prix d’interprétation pour Un cri dans la nuit, en 1989, pour ce qui reste à ce jour sa seule apparition au Festival de Cannes. 

De nouvelles accusations liées à #MeToo planent sur la Croisette. Les accusations à l’encontre d’Alain Sarde constituent un nouveau scandale après celles formulées par Judith Godrèche à l’encontre de Benoît Jacquot et Jacques Doillon et avant le procès de Gérard Depardieu, prévu en octobre. Mediapart a en revanche démenti disposer d’une liste des noms de personnalités du cinéma mises en cause, comme des rumeurs le laissaient entendre ces dernières semaines.

Source

D'autres articles pour vous