Le Néerlandais Arvid de Kleijn s’est imposé au sprint à Montargis sur la deuxième étape de Paris-Nice, et le maillot jaune a changé d’épaules.

France Télévisions – Rédaction Sport

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min

Arvid De Kleijn (Tudor) célèbre sa victoire sur Milan-Turin le 15 mars 2023. (MARCO BERTORELLO / AFP)

Arvid De Kleijn (Tudor Pro Cycling Team) a remporté la deuxième étape de Paris-Nice, reliant Thoiry à Montargis, lundi 4 mars. Le tracé, presque entièrement plat, ne laissait aucun doute sur l’issue de l’étape. Le peloton s’est présenté groupé à l’arrivée, et c’est le Néerlandais qui a pris l’avantage sur les autres sprinteurs, devançant Laurence Pithie (Groupama-FDJ) et Dylan Gronewegen (Jayco AlUla) sur la ligne. Olav Kooij (Visma-Lease a bike), vainqueur de la première étape dimanche, cède son maillot jaune au Néo-Zélandais Laurence Pithie au jeu des places cumulées : le coureur de la Groupama-FDJ a fini troisième hier et deuxième aujourd’hui.

Mathieu Burgaudeau (TotalEnergies) s’est emparé du maillot à pois de meilleur grimpeur plus tôt dans la journée, en passant en tête au sommet de la côte de Villeconin. Le peloton n’a toutefois laissé aucune chance aux échappés, ne prenant jamais plus de trois minutes de retard sur les fuyards successifs : Mathieu Burgaudeau, mais aussi Jonas Rutsch (EF Education-EasyPost) et Pascal Eenkhoorn (LottoDstny).

Revivez la course.

Source

D'autres articles pour vous