Ida, devenue une dépression tropicale, se déplace vers le nord-est des Etats-Unis, menaçant les vallées du Tennessee et de l’Ohio.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié

Temps de lecture : 1 min.

Un couvre-feu a été instauré à la Nouvelle-Orléans, mardi 31 août au soir, près de deux jours après le passage de l’ouragan Ida. Quatre morts ont été décomptés dans la ville et les sauveteurs ont commencé à rechercher les personnes isolées par la tempête géante. 

Un homme est également porté disparu, après avoir été apparemment tué par un alligator. Une personne a été tuée par la chute d’un arbre à Prairieville. Une deuxième est décédée en essayant de conduire dans les eaux de crue à 95 kilomètres au sud-est de la Nouvelle-Orléans, selon les autorités.

Selon le site de suivi des pannes PowerOutage.us, Ida a privé d’électricité plus d’un million de propriétés en Louisiane. Le fournisseur d’électricité Entergy a annoncé mardi matin que l’électricité pourrait être rétablie dès ce mercredi, selon le New Orleans Times-Picayune.

Les premiers à en bénéficier seront probablement les hôpitaux, dont beaucoup doivent faire face à un afflux de patients atteints du Covid-19, les stations d’épuration et les centres de traitement des eaux, a indiqué le journal. Le président Joe Biden a déclaré une catastrophe majeure pour la Louisiane et le Mississippi, ce qui permet aux États d’avoir accès à l’aide fédérale.

Ida, devenue une dépression tropicale, se déplace désormais vers le Nord-Est, menaçant les vallées du Tennessee et de l’Ohio.

Les scientifiques ont mis en garde contre une augmentation de l’activité cyclonique en raison du réchauffement de la surface des océans dû au changement climatique, ce qui représente une menace croissante pour les communautés côtières du monde entier.

Source

D'autres articles pour vous