Publié

Durée de la vidéo : 2 min

Alors que la fuite d’une conversation enregistrée entre deux officiers allemands à propos de l’aide à l’Ukraine fait polémique, quelle est l’ampleur du soutien français ? Le gouvernement a dévoilé des chiffres, lundi 4 mars.
Guerre en Ukraine : quelle est l’ampleur du soutien français ? Alors que la fuite d’une conversation enregistrée entre deux officiers allemands à propos de l’aide à l’Ukraine fait polémique, quelle est l’ampleur du soutien français ? Le gouvernement a dévoilé des chiffres, lundi 4 mars. (France 2)

Alors que la fuite d’une conversation enregistrée entre deux officiers allemands à propos de l’aide à l’Ukraine fait polémique, quelle est l’ampleur du soutien français ? Le gouvernement a dévoilé des chiffres, lundi 4 mars.

Au total, 3,8 milliards d’euros ont été dépensés par la France pour soutenir l’Ukraine depuis deux ans. Ces dépenses comprennent l’envoi de « 6 200 casques, 6 500 gilets pare-balles, 10 500 grenades et de l’armement bien plus stratégique », explique la journaliste Samah Soula, présente sur le plateau du 20 Heures, lundi 4 mars. Un système de défense anti-aérien de moyenne portée a été livré. C’est un appareil de dernière génération capable de riposter à plusieurs attaques simultanément. 

La France a également livré 30 canons Caesar avec 30 000 munitions, ce qui représente 10 jours de tirs seulement. « En revanche, l’armée reste encore très discrète sur le nombre de missiles envoyés », poursuit la journaliste. Une aide globalement modeste, mais selon des spécialistes, ces armes ont un impact qui ferait une réelle différence sur le terrain. Le missile de croisière Scalp, d’une portée de 300 kilomètres, est une arme redoutable en Crimée et en mer Noire.

Source

D'autres articles pour vous