Ils sont seize jeunes musiciens américains et français, réunis au sein de la formation Future of Jazz Big Band. Ils se produisaient ce week-end sur la scène du festival Jazz sous les pommiers pour un double anniversaire.

France Télévisions – Rédaction Culture

Publié

Temps de lecture : 2 min

Seize musiciens de jazz franco-américains ont célébré les 80 ans du D-Day et rendu hommage à Duke Ellington. (FRANCE 3 NORMANDIE)

La musique comme vecteur de paix et de partage. C’est ce qu’a voulu mettre en avant le festival normand en collaboration avec le Jazz at Lincoln Center de New York et son directeur le trompettiste et compositeur Wynton Marsalis, avec ce projet singulier : la création d’une formation franco-américaine composée de jeunes talents du jazz, pour célébrer le 80e anniversaire du Débarquement allié en Normandie, mais aussi les 125 ans de la naissance du grand Duke Ellington.

.
Jazz sous les pommiers : hommage à Duke Ellington et au D-Day, à Coutances, dans la Manche. . (FRANCE 3 NORMANDIE / K. Lepainteur / R. Chen / B. Vigier / F. Hauville)

Pour se produire ensemble à Coutances, les musiciens français et américains ont dû s’écouter, s’adapter, comme l’explique la trompettiste Ysaura Merino : « On ne joue pas de la même manière. Maintenant que j’étudie aux États-Unis, j’en suis plus consciente, il y a un niveau sonore qui est beaucoup plus fort. Ça fait partie de la culture, il y a une énergie plus puissante. »

Côté américain, beaucoup d’émotion. Ce voyage en France a été l’occasion pour ces jeunes musiciens de visiter les lieux de mémoire. « On a joué vendredi au Mémorial de Caen, et il y a eu des larmes. C’était très émouvant pour nos jeunes de venir ici, là où nos ancêtres ont perdu la vie pour défendre la liberté« , raconte Jason Olaine, vice-président du Jazz at Lincoln Center.

« Quand vous voyez ça dans des musées aux États-Unis, ça n’a pas le même impact que d’être ici sur les terres où cela s’est passé. Et de pouvoir être ici à célébrer l’unité franco-américaine pour l’anniversaire du D-Day, c’est vraiment spécial« , renchérit le tromboniste Jacob Melsha.

Plusieurs autres concerts sont prévus en Normandie dans les prochaines semaines dans le cadre des célébrations du 80e anniversaire du Débarquement du 6 juin 1944 et de la Bataille de Normandie. Le programme complet est disponible sur le site officiel de l’événement.

Source

D'autres articles pour vous