Cinquième à Rio il y a cinq ans, disqualifié en séries du 400 m, Timothée Adolphe a pris sa revanche en décrochant l’argent à Tokyo. 

Article rédigé par

France Télévisions

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Jamais Timothée Adolphe n’avait couru aussi vite. En terminant le 100 m en 10″90, le Français a décroché jeudi 2 septembre sa première médaille paralympique.

>> Suivez en direct les épreuves des Jeux paralympiques

Accompagné de son guide Bruno Naprix, Timothée Adolphe s’est classé à la deuxième place, derrière l’intouchable Grec Athanasios Ghavelas, qui a battu pour la deuxième fois dans ces Jeux le record du monde (10″82). 

Aucun regret pour le coureur français qui bat son record personnel. Il remporte l'argent dans une course où le Grec Ghavelas a signé le nouveau record du monde

Cinquième il y a cinq ans à Rio, Timothée Adolphe a enfin vu ses efforts récompensés. Surtout, il a pu finir la course sans encombre, ce qui n’était pas le cas en 2016 où il avait été disqualifié pour avoir mordu la ligne à côté. Il avait connu une nouvelle désillusion il y a cinq jours sur le 400 m, disqualifié en séries pour avoir perdu le lien qui le retenait à son guide Jeffrey Lami.

Source

D'autres articles pour vous