Ugo Didier remporte, mercredi, sa deuxième médaille à Tokyo.

Article rédigé par

France Télévisions

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Déjà médaillé d’argent en 400 m nage libre, Ugo Didier monte à nouveau sur le podium, mercredi 1er septembre, grâce à sa troisième place en finale du 200 m 4 nages (SM9). Frustré de sa 4e place en finale du 100 m dos, le jeune nageur français s’est accroché pour décrocher la médaille de bronze. 

Troisième temps des séries, Ugo Didier a confirmé en finale du 200 m 4 nages. Il termine derrière le Russe Andrei Kalina et devant l’Australien Timothy Hodge. Pour sa dernière épreuve des Jeux, le jeune nageur, né avec une malformation des jambes, était 4e après les premiers 50 mètres en papillon. Il est remonté en 3e position grâce à une bonne longueur en dos, mais a perdu du temps sur la brasse. Grâce à un dernier 50 m supersonique en crawl, Ugo Didier est parvenu à accrocher la troisième place avec un temps de 2’17″15, à un peu plus de deux secondes du vainqueur. 

À la sortie du bassin, Ugo Didier s’est montré satisfait de sa course : « Ça a été une belle course à nager, mais très dure. Ça nageait très vite devant, mais je voulais vraiment finir sur une médaille ». Âgé de 19 ans, le nageur regrette de ne pas avoir décroché de titre olympique mais vise Paris 2024 : « C’est un bon début. J’espérais une médaille d’or mais j’espère que ça sera pour Paris, je vais travailler pour ». Sa compétition terminée, il va maintenant aller encourager ses coéquipiers de l’équipe de France de para-natation : « Je vais finir les Jeux avec la voix cassée et je m’en donnerai à coeur joie ».

Après l'argent mercredi 25 août sur 400 m nage libre, voici le bronze pour Ugo Didier sur 200 m 4 nages SM9. À 19 ans, le Français met l'or dans son viseur pour les Jeux paralympiques de Paris 2024.

Source

D'autres articles pour vous