Alors qu’une nouvelle réforme de la recherche publique est lancée par le président de la République, revenons sur l’image des chercheurs dans notre culture populaire – et c’est assez paradoxal.

Radio France

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 6 min

Emmanuel Macron en visite au CERN en Suisse à Meyrin, dans le canton de Genève le 16 novembre 2023. (BERTRAND GUAY / POOL / AFP)

On n’en est pas là, non, comme dans la chanson de Jean-Pierre Ferland. Mais les savants de France se lamentent, et depuis des années, d’une situation difficile – difficile budgétairement, difficile dans les rapports avec l’administration, difficile dans les relations avec le pouvoir politique et, nous vous en parlons depuis quelques jours sur France Info, le président Macron veut lancer une nouvelle refonte de la recherche scientifique publique.

Donc, dans les réactions à ces annonces, deux attitudes possibles : on peut considérer que les chercheurs du CNRS gagnent trop de pognon – c’est l’opinion de Carré rouge en feat chez Le Rat Luciano, ou on peut se souvenir d’une manifestation de chercheurs, rudement dispersée par les forces de l’ordre comme Monsieur R, en 2005.

Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu ce week-end, vous entendez des extraits de :

Jean-Pierre Ferland, La Soucoupe volante (le congrès des savants), 1975

Le Rat Luciano feat. Carré Rouge, Adrénaline, 2000

Monsieur R, FRanSSe, 2005

Arma Jackson, Scientifique, 2021

Serge Reggiani, La Dernière Larme, 1999

Les Malpolis, Les Scientifiques, 2005

Les Satellites, Méfiez-vous des savants, 1989

Boris Vian, La Java des bombes atomiques, 1956

Les Malpolis, Les Scientifiques, 2005

Gianni Esposito, Amoureux et savants, 1967

Yves Duteil, Les Savants, les Poètes et les Fous, 1997


Vous pouvez également suivre l’actualité de cette chronique sur Twitter.

Et vous pouvez aussi retrouver sur ce lien le podcast Derrière nos voix, avec les secrets d’écriture et de composition de huit artistes majeurs de la scène française, Laurent Voulzy, Julien Clerc, Bénabar, Dominique A, Carla Bruni, Emily Loizeau, Juliette et Gaëtan Roussel.

Source

D'autres articles pour vous