Publié

Durée de la vidéo : 3 min

Biodiversité : le retour réussi des bouquetins dans les Pyrénées Ariégeoises
Biodiversité : le retour réussi des bouquetins dans les Pyrénées Ariégeoises Biodiversité : le retour réussi des bouquetins dans les Pyrénées Ariégeoises (France 2)

La chasse avait fait disparaître les bouquetins pyrénéens en 1910. Une centaine de bouquetins ont été réintroduits il y a dix ans.

Après 100 ans d’absence, le bouquetin ibérique est de retour dans les Pyrénées. Réintroduit dans le Sud-Ouest, l’animal s’est parfaitement réadapté. Il aime arpenter les pentes abruptes. « L’image d’Epinal du milieu du bouquetin : des falaises, de la pente, de l’herbe, donc de la nourriture », commente Julien Canet, responsable du programme bouquetins du parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises. 

Réintroduire des bouquetins du centre de l’Espagne était il y a dix ans un défi. Plusieurs lâchers ont eu lieu, et c’est une réussite. « On a beaucoup de naissances, des animaux qui restent sur site, des femelles qui sont nées ici qui maintenant donnent naissance à des cabris », se réjouit Julien Canet. Certaines femelles trouvent refuge au cœur d’une falaise, dans une grotte équipée d’une caméra automatique. Au total, 46 cabris sont nés en 2023 en Ariège, une belle vitalité qui permet de renouer avec une histoire millénaire. 

Il y a 16 000 ans, des hommes préhistoriques, les Magdaléniens, s’enfonçaient dans des galeries de pierre de la grotte de Niaux (Ariège) pour peindre les animaux emblématiques de leur temps, les bisons et les bouquetins. « Les premiers naturalistes », observe Jacques Azema, le directeur de la grotte. La chasse avait fait disparaître les bouquetins pyrénéens en 1910. Pour mieux les protéger, les randonneurs sont aujourd’hui invités à les signaler en envoyant leurs photos. 

Source

D'autres articles pour vous