Publié

Durée de la vidéo : 1 min.

Quand les facteurs deviennent photographes
FRANCEINFO

Article rédigé par

France Télévisions

Dans le cadre d’une opération qu’il a lancée avec La Poste, le photographe Yann Arthus-Bertrand a proposé aux facteurs de prendre des photos des habitants de leur tournée. Les meilleurs clichés seront exposés à la grande poste parisienne du Louvre.

En milieu rural et même en ville, le facteur est parfois la seule personne avec qui des personnes isolées échangent au quotidien. Le photographe Yann Arthus-Bertrand a voulu rendre hommage à la profession en invitant les 70 000 facteurs français à prendre en photo des moments de vie ou les visages d’habitants pendant leur tournée. 

En Haute-Vienne à Bessines-sur-Gartempe, Yoann Lechair, un jeune facteur, s’est prêté avec plaisir à l’exercice. En pleine campagne, un vieil homme accueille avec plaisir sa camionnette jaune. « C’est une personne que je vois tous les jours et s’il y a quelque chose qui ne va pas, il le voit tout de suite ». Le facteur fait poser le retraité avec un lapin dans les bras. 

En reprenant le volant de son véhicule, Yoann Lechair en dit plus sur ce métier-passion, qu’il adore. « Ce qui me plaît dans ce métier, c’est l’échange avec les gens, le contact, le relationnel. On est proche d’eux. Parfois, on est la seule personne qu’ils voient dans le village ». L’initiative de Yann Arthus-Bertrand lui a plu. « J’ai trouvé ça assez sympa d’avoir le regard du facteur, le regard que je peux avoir »

Pour ce projet, La Poste a développé une application intégrée à Facteo, le smartphone professionnel des postiers. Elle leur permet de réaliser deux photos des gens, une en plan serré, une plus large, devant leur habitation. L’initiative court jusqu’au 8 octobre. Une exposition digitale intitulée « Portraits de France par les Facteurs » est prévue pour la fin d’année 2021. Puis, les plus belles photos sélectionnées seront exposées à la poste du Louvre en 2022.

Source

D'autres articles pour vous