Le magazine « Les Inrocks » est passé d’un rythme hebdomadaire à un rythme mensuel à l’été 2021. Il accueille depuis la rentrée un nouveau directeur de la rédaction, Joseph Ghosn.

Article rédigé par

Radio France

Publié

Temps de lecture : 1 min.

Un retour pour Joseph Ghosn, ancien collaborateur du titre entre 2000 et 2008, qui souligne que « la presse existe quand elle généraliste et quotidienne. Ou très spécialisée, quand elle a une vraie mission dans sa spécialisation. » Avant d’ajouter : « Les Inrocks sont ainsi : un magazine culturel important. Et je suis revenu pour ça. »

Joseph Ghosn, qui a grandi en lisant Les Inrocks, estime que ce média « a changé ma vie. Et c’est exactement cela que je veux : que Les Inrocks continuent leur mission de transmission à une communauté de ceux qui nous lisent et ceux qui font Les Inrocks.

« On veut proposer des choses qui vont dans les goûts de l’époque, leur proposer notre vision culturelle de l’époque. »

Joseph Ghosn

sur franceinfo

La nouvelle formule du magazine ne se serait vendue qu’autour de 6 000 exemplaires sur les premiers numéros, selon Le Canard enchaîné.  Joseph Ghosn revendique lui « une diffusion autour de 30 000 exemplaires. Le magazine a repris une belle évolution avec le retour au mensuel. Le mensuel permet d’avoir une affirmation tous les mois. Mais j’ai surtout ressenti l’attachement et le désir pour Les Inrocks. »  

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.

Source

D'autres articles pour vous