Après l’âge de 50 ans, de nombreux changements se produisent dans le corps d’un homme. En outre, de nombreux problèmes chez les hommes peuvent être causés par le vieillissement et rendre leur vie beaucoup plus difficile.

C’est pourquoi vous devez prêter attention aux signes et symptômes de ces maladies à un stade précoce afin d’éviter des problèmes de santé pouvant altérer votre quotidien. Les problèmes sexuels sont évidemment l’un des sujets majeurs à cet âge.

Une étude récente montre que, chez les hommes de plus de 50 ans, 40 % n’ont pas de rapports sexuels en raison de problèmes de santé. Et 20 % sont sexuellement inactifs parce qu’ils se sentent peu attirants pour leurs partenaires. Si 80 % des hommes « pensent » au sexe au moins une fois par jour lorsqu’ils sont plus jeunes, ils ne sont plus que 14 % lorsqu’ils ont la cinquantaine.

Les changements après 50 ans

Le processus de vieillissement affecte différemment les hommes et les femmes. Non seulement les hommes vieillissent différemment des femmes, mais ils vieillissent aussi à un rythme différent. Certaines des choses que nous associons au vieillissement, telles qu’une durée d’attention plus courte et une mauvaise vue, affectent en fait les hommes dès la vingtaine.

À partir de 50 ans, certains changements corporels commencent à ralentir, tandis que d’autres s’accélèrent. Cela peut être déroutant pour les hommes et leurs partenaires, mais certains indices peuvent vous alerter et vous indiquer qu’il est temps de consulter un médecin.

Les problème d’érection après 50 ans

La plupart des hommes âgés ne souffrent pas de dysfonctionnement érectile mais d’insatisfaction érectile.

À partir de 50 ans environ (souvent plus tôt chez les fumeurs ou les diabétiques), les érections changent. Chez certains hommes, le processus est progressif, chez d’autres, il se produit plus rapidement. Quoi qu’il en soit, les hommes âgés perdent la capacité de provoquer des érections uniquement à partir de fantasmes sexuels. Les caresses directes du pénis deviennent nécessaires. Lorsque les érections apparaissent, elles montent plus lentement et ne deviennent pas aussi fermes que pendant la trentaine et la quarantaine. Et des distractions mineures peuvent provoquer un fléchissement – la sonnette de la porte ou la sirène d’une ambulance. Ces changements inquiètent de nombreux hommes, qui en concluent qu’ils doivent souffrir de dysfonctionnement érectile. Si vous pouvez encore avoir une érection pendant la masturbation, vous n’en avez pas. Ce que vous avez, c’est une insatisfaction érectile.

Les changements d’érection après 50 ans sont normaux et inévitables. Mais certains facteurs liés au mode de vie peuvent les retarder ou même les inverser temporairement : tomber follement amoureux, se mettre en forme et faire l’amour plus tôt dans la journée, lorsque vous avez plus d’énergie.

Malheureusement, d’autres facteurs exacerbent l’insatisfaction érectile : l’anxiété, l’alcool, de nombreuses autres drogues, les problèmes relationnels et le fait de faire l’amour en état de fatigue – tard le soir après une longue journée et un gros dîner avec du vin.

L’anxiété, l’un des facteurs à prendre en compte

L’anxiété est particulièrement pernicieuse. Elle déclenche le réflexe de lutte ou de fuite qui envoie le sang hors du corps central, y compris le pénis, vers les membres pour se défendre ou s’échapper. Moins de sang dans le corps central signifie moins de sang disponible pour l’érection. L’insatisfaction de l’érection est dérangeante, mais essayez de l’accepter. C’est un phénomène normal. Et lorsque les hommes deviennent anxieux à ce sujet, les érections deviennent moins probables. Néanmoins, certaines solutions existent ! Les plus connues sont la fameuse petit pilule bleue mais il existe bien d’autres traitements ! Caverject en est l’exemple parfait. Il permet d’augmenter les flux sanguins en direction du pénis pour un confort érectile retrouvé. Et qui plus est, il est désormais possible de se procurer Caverject sans ordonnance !

Les changements d’érection après 50 ans sont normaux et inévitables. Mais certains facteurs liés au mode de vie peuvent les retarder ou même les inverser temporairement : tomber follement amoureux, se mettre en forme et faire l’amour plus tôt dans la journée, lorsque vous avez plus d’énergie. Alors prenez les choses du bon côté et ne tombez pas dans l’anxiété !

D'autres articles pour vous