Les faits se seraient déroulés lors d’un vol entre la Californie et la France en septembre 2016, selon des documents judiciaires qui ont fuité dans plusieurs médias américains. 

Article rédigé par

France Télévisions

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

L’actrice Angelina Jolie accuse son ex-mari Brad Pitt d’avoir violenté deux de leurs enfants lors d’une dispute du couple à bord d’un jet privé en 2016, selon des documents judiciaires qui ont fuité mardi 4 octobre aux Etats-Unis. Dans les documents déposés, Angelina Jolie détaille une violente altercation avec son ex-époux lors d’un vol entre la Californie et la France en septembre 2016.

Brad Pitt « a étranglé un des enfants et frappé un autre » et a également « attrapé Jolie par la tête et l’a secouée » avant de « la pousser contre la paroi des toilettes », où la dispute avait démarré, selon les documents, cités par plusieurs médias américains, dont le New York Times et Variety. Lors de cette confrontation, l’acteur, qui reprochait à sa femme d’être « trop obséquieuse » avec leur progéniture, a « déversé de la bière » sur son ex-épouse, et « de la bière et du vin rouge sur les enfants ».

Lorsque l’acteur de Fight Club en est venu aux mains, « un des enfants a défendu verbalement » sa mère. Brad Pitt s’est alors « précipité vers son propre enfant », selon les documents, et l’actrice « l’a attrapé par derrière pour l’arrêter ». Toujours selon la même source, les enfants se sont ensuite « interposés ». L’acteur a alors « étranglé un des enfants et frappé un autre au visage ». Certains « lui demandaient d’arrêter », d’autres « pleuraient ».

Après cette dispute, l’enquête menée par les autorités fédérales n’a débouché sur aucune poursuite. Angelina Jolie a demandé le divorce quelques jours après ce voyage en avion. Les deux stars hollywoodiennes se sont séparées cette année-là, et leur procédure de divorce s’enlise depuis dans de longues batailles judiciaires, concernant notamment la garde de leurs enfants et la vente d’un domaine viticole dans le sud de la France.

Source

D'autres articles pour vous