Publié Mis à jour

Durée de la vidéo : 2 min.

Dans le Journal du Dimanche, Jean-Michel Blanquer a récemment déclaré : "Il est faux de dire que le milieu scolaire serait plus propice qu'un autre à la diffusion du virus". Est-ce vrai ?
France Info

Article rédigé par

France Télévisions

Dans le Journal du Dimanche, Jean-Michel Blanquer a récemment déclaré : « Il est faux de dire que le milieu scolaire serait plus propice qu’un autre à la diffusion du virus ». Est-ce vrai ?

Le milieu scolaire est-il vraiment plus propice à la diffusion du Covid-19 ? Pour avoir un élément de réponse, il suffit de s’appuyer sur les projections de l’Institut Pasteur, réalisées au début de cet été. D’ici l’automne, selon eux, « dans un contexte où les adultes sont vaccinés, mais la couverture vaccinale reste limitée chez les enfants (0-17 ans), nous prévoyons que 46% des infections se produiront dans ce groupe d’âge », peut-on lire. 

Si l’étude ne mentionne pas explicitement l’école, Arnaud Fontanet de l’Institut Pasteur la pointe expressément du doigt. « Les modélisations qui ont été faites à l’Institut Pasteur ont montré que la moitié des nouvelles infections auront lieu chez les enfants à partir de l’automne, puisque c’est la population non-vaccinée. » Pour rappel, la vaccination n’est pas ouverte aux enfants de moins de douze ans. Les enfants de douze à dix-sept ans sont moins vaccinés que les adultes.

Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.

Source

D'autres articles pour vous